Les brokers CFD interdits aux États-Unis

1725 0

N’aviez-vous jamais remarqué que la plupart des brokers CFD inscrivent dans le bas de leur page “cette offre n’est pas réservée aux clients venant des Etats-Unis” ? Personnellement, j’en ai fais les frais une fois, quand mon FAI me restreignait l’accès à certains sites (pour une raison que je ne connaîtrai jamais) et que j’ai dû passer par un VPN américain pour me connecter à ma plateforme. Sauf que voilà, comme le serveur était américain et que l’adresse IP était américaine, je recevais le message suivant : “Vous êtes dans un pays dont les résidents n’ont pas le droit d’accès à notre plateforme, en conséquence votre compte de trading n’est pas accessible depuis le pays où vous êtes” et je n’ai jamais eu accès à ma plateforme ce jour-là. Depuis, j’ai parcouru pas mal de brokers et j’ai trouvé un point commun à tous ceux que l’on connait bien ici, en France : ils n’ont pas le droit d’exercer aux Etats-Unis, à l’exception de FXCM mais sous des conditions bien particulières.

Pourquoi les brokers CFD ne peuvent pas exercer aux Etats-Unis ?

ah… le rêve américain, oui, mais pas pour les traders CFD qui trouveront difficilement leur chemin dans la première puissance mondiale. En revanche, le trading sur futures est tout à fait autorisé pour des raisons bien précises.

A. Le CFD incompatible avec les limitations de levier aux USA

Aux Etats-Unis, le levier maximum autorisé est de 1:50 pour toutes les transactions effectuées sur le Forex (marché organisé), 1:20 pour les paires mineures et 1:10 pour les paires exotiques. Les Etats-Unis prennent les intérêts des clients en priorité et ne veulent pas que leurs citoyens rasent leurs comptes de trading à cause d’une utilisation trop exagérée du levier. La plupart des brokers que nous connaissons en Europe ont un effet de levier qui peut aller jusqu’à 1:400 et donc ne peuvent tout simplement pas exercer aux Etats-Unis.

B. Les Etats-Unis interdisent l’accès aux marchés OTC (de gré à gré)

La SEC, securities and exchange commission est très ferme sur cette règle là, considérant que les brokers et les acteurs du marché doivent agir dans un marché organisé, à l’image des futures. Le marché OTC étant trop risqué pour un investisseur particulier puisque aucune régulation n’est possible et certains ordres peuvent ne pas être sur le marché (market makers – voir l’article concerné). Les CFD sont des produits échangés de gré-à-gré, et du coup leur utilisation est interdite aux Etats-Unis.

C.Les options binaires sont interdites aux Etats-Unis

Aujourd’hui, les brokers CFD que nous connaissons proposent des options binaires (voir l’article concernant le fonctionnement des options binaires) , parfois appelées “spring markets”. Ce produit vient à la base des Etats-Unis et son utilisation a été interdite puisque impossible à réguler par la SEC. Comme nos brokers proposent des options binaires, l’accès au marché américain est interdit.

Si vous devez trader aux Etats-Unis, il ne vous restera plus que les futures ou un bon 401k, l’équivalent d’un compte-titres pour trader les actions.

 

About The Author


Jérome Mangin (alias Adam Proelium) est trader et coach formateur au sein du Centre National du Trading, école ayant pour but de devenir autonome sur les marchés financiers.