L’intra-scalping : l’artillerie lourde de précision

907 0

Intraday et scalping (intra-scalping) sont deux méthodes de trading où il faut constamment être sur le qui-vive car la précision demandée est redoutable. Un trade mal engagé peut faire perdre pas mal d’argent même si vous avez un money management d’enfer, car le problème, c’est que dans ces deux types de trading, le nombre de trades est beaucoup plus nombreux. Vous devez donc garder un taux de réussite largement supérieur à 50% (même avec un R/R supérieur à 1,00) pour faire long feu dans cette aventure qu’est le trading.

Intra-scalping

I. Deux types de trading, deux précisions différentes

A. Dans le cas du scalping (ou intra-scalping)

La rapidité des trades et le levier utilisé implique d’utiliser des stops mentaux car on a pas trop le temps de gérer la position quand il s’agit de la garder quelques secondes à 1 ou 2 minutes. Les décisions doivent être prises de manière spontanées et réfléchies afin de tirer le meilleur de chaque trade. En général, un scalpeur se fixe plutôt une perte et un gain maximum calculés en point. Par exemple, il peut se dire “OK, aujourd’hui, pour le DAX, le stop mental est à 3 points et le tp mental est à 8 points”, il coupera la position dès que le trade arrivera sur ces bornes-là ou s’il sent que le marché ne va pas rester dans son sens bien longtemps.

La précision demandée pour le scalping est donc de l’ordre de 5 à 10 points. En général, on cherche à jouer les excès car ils ont les meilleurs ratios risk / reward.

B. Dans le cas de l’intraday

On surfe sur un des trois cycles quotidiens en plaçant le stop de manière stratégique. Il faut donc être relativement vigilant aux mèches qui peuvent nous faire sortir du trade tout en prêtant attention à ne pas trop éloigner le stop. C’est quelque chose d’assez difficile, mais on vous apprends tout ça au CNT. Tous nos étudiants savent où placer un stop de manière stratégique.

La précision demandée pour faire de l’intraday est donc de l’ordre de 10 à 25 points. On ne fait pas du contre-tendance par contre, car l’intérêt c’est de rester dans la continuité du mouvement pour en profiter.

II. Pourquoi devez-vous être précis dans ces deux types de trading ?

A. Car les mouvements sont limités

Il faut du mieux que vous pouvez, faire attention à la précision, car dans le scalping et dans l’intraday, vous avez des mouvements limités. Par exemple sur les petites vagues, le Dax prend au maximum 15 à 20 points avant de retomber. Tandis qu’en intraday, le range se limite à 100 ou 125 points tout au plus.

B. Car vous devez avoir un risk / ratio élevé

Le scalping (et en particulier ce qu’on appelle du intra-scalping) et l’intraday nécessitent un volume élevé de trades. Sans possibilité de pyramidage comme on pourrait le voir sur des stratégies de swing trading. On doit donc prendre les occasions dont le R/R est largement en notre faveur, afin de limiter les risques dans le temps.

Voilà pourquoi faire du intra-scalping est une artillerie lourde de précision, où la vigilance est de mise tout au long de la journée.

vigilance

About The Author


Jérome Mangin (alias Adam Proelium) est trader et coach formateur au sein du Centre National du Trading, école ayant pour but de devenir autonome sur les marchés financiers.