Tout savoir sur le VIX, l’indicateur de peur des marchés

494 2
vix

Pour savoir à quel point les marchés sont nerveux, les investisseurs et les traders n’hésitent pas un seul instant à observer la variation du VIX, un indice représentant le niveau de peur des marchés. Nous allons voir quel est cet indice et à quoi il sert exactement.

Tout savoir sur le VIX, l’indicateur de peur des marchés

I. Comprendre le fonctionnement du VIX

A. Un indice qui mesure la volatilité intrinsèque des options du S&P 500

L’indice de peur, par définition est l’indice qui calcule la volatilité intrinsèque des options du S&P 500. Cet indice est géré par le CBOE (Chicago Board Options Exchange) qui gère les options sur le S&P 500. Le concept même du VIX permet de mesurer la volatilité dans un futur proche.

En réalité, l’indice de peur représente l’idée que se feront les investisseurs du changement annualisé sur le S&P 500 et le VIX permet de connaître ce changement pour les 30 prochains jours. Par exemple, un VIX qui affiche une valeur de 20 permet aux investisseurs de pricer le fait que le S&P 500 peut évoluer dans un range de 20% annuel.

B. Le VIX, inversement corrélé au S&P 500 ?

L’indice de nervosité des marchés est souvent inversement corrélé au S&P 500. En effet, les marchés deviennent plus volatiles pendant les périodes de baisse et reprennent un certain calme pendant les périodes de hausse. S’en suit donc par analogie :

  • Quand le S&P 500 baisse, le VIX augmente
  • Quand le S&P 500 monte, le VIX baisse

Attention toutefois : ce n’est pas toujours le cas ! Pendant les accélérations haussières du S&P 500, le VIX peut également monter étant donné que la hausse augmente la volatilité intrinsèque des ses options.

II. Faut-il toujours acheter le VIX sous 15 ?

A. Une mauvaise idée

Beaucoup de traders débutants pensent qu’acheter le VX très bas permet de faire une plus-value quasi sûre dans le futur. Problème : le VIX n’est disponible que sous forme de contrats à terme et le rollover se paye une fortune !

Prenons un exemple pour illustrer cela.

Nous sommes le 1er janvier et le VX cote comme suit :

  • VX futures janvier : 12.40
  • VX futures février : 14.25
  • VX futures mars : 15.60

Vous souhaitez garder le contrat 3 mois (donc jusque mars). On admet que pendant toute cette période, le VIX va coller la valeur 12.00

1 contrat de VIX se trade à 4000$ le point sur les futures.

A l’expiration le 3ème vendredi de janvier, vous payez un rollover de 1.80 points et à l’expiration de février vous payez de nouveau un rollover de 1.80 points. On admet que vous clôturez votre trade en perte sur les futures VIX de mars à 15.00

Pour une baisse de 0.60 points, vous perdez en réalité 0.60 + 3.60 de rollover = 4.20 points (soit 16800 $… !)

Garder le VIX en exposition longue ne vous fera pas gagner à cause du rollover. Comme quoi, rien n’est facile en trading !

About The Author


Jérome Mangin (alias Adam Proelium) est trader et coach formateur au sein du Centre National du Trading, école ayant pour but de devenir autonome sur les marchés financiers.